L’AeroPress, tout savoir sur cette cafetière nomade2 minutes de lecture

Avec son design futuriste et son nom qui rappelle davantage une navette spatiale qu’une cafetière manuelle, l’AeroPress intimide souvent les non-initiés. Pourtant, il s’agit de l’une des machines à café filtre les plus simples et les plus rapides d’utilisation.

Entièrement conçue en plastique, sans bisphénols ni phtalates, nomade et compacte, cette cafetière créée en 2005 par l’Américain Alan Adler est particulièrement prisée des campeurs, randonneurs et autres voyageurs amateurs de bon café. L’AeroPress se décline d’ailleurs désormais en version poche, avec l’AeroPress Go.

Bien qu’elle soit très simple à manipuler, cette machine permet d’obtenir d’excellentes extractions : la fine fleur du café de spécialité se réunit d’ailleurs régulièrement autour de compétitions d’AeroPress un peu partout dans le monde. 

Comment ça marche ? 

L’Aeropress est composé de trois éléments : un tube, un piston au bout duquel une ventouse est rattachée, et un porte-filtre à garnir d’un petit filtre rond en papier.

Deux méthodes sont possibles pour extraire un café à l’Aeropress, la méthode classique et la méthode inversée. Cette dernière permet d’obtenir une boisson légèrement plus corpulente.

Première étape pour réaliser une recette facile – quelle que soit la méthode choisie –, pesez 14 grammes de café moulu assez finement (la mouture idéale se situe entre le sable fin et le sel de table). Chauffez de l’eau entre 91 et 94°C, placez un filtre dans le porte-filtre et rincez-le avec un peu d’eau pour éliminer le goût du papier.

Recette de base 

Méthode classique

Fixez le porte-filtre au tube, et placez-le au-dessus d’un récipient. Versez  les 14 grammes de café moulu dans le tube, puis posez l’installation sur une balance, tarez.

Enclenchez un chronomètre et versez 200 grammes d’eau dans le tube, touillez pour imbiber la mouture de manière uniforme et fixez le piston (insérez-le de biais, redressez-le puis tirez légèrement pour bien enclencher le système de ventouse et ainsi éviter que trop de liquide ne tombe dans le récipient pendant l’infusion).

Laissez infuser une minute, puis pressez doucement pendant 30 secondes. 

Méthode inversée

Mettez le piston à l’envers et fixez le tube dessus (sans le porte-filtre). Versez les 14 grammes de café moulu dans le tube et posez l’installation sur une balance, tarez.

Enclenchez un chronomètre et versez 200 grammes d’eau dans le tube, touillez puis fixez le porte-filtre au tube et chassez l’air en abaissant le tube jusqu’à ce que de petites bulles se forment au niveau du porte-filtre.

Laissez infuser une minute, posez un récipient à l’envers sur le porte-filtre, retournez l’AeroPress et pressez doucement pendant 30 secondes. 

Ensuite, à vous de jouer sur les différents paramètres comme la taille de la mouture, le ratio eau/café, la température de l’eau ou encore le temps d’infusion/press, pour adapter vos recettes à vos goûts et à vos cafés !

Crédits images : Alex Chernenko, William Moreland