Préparation d'un café avec une AeroPress
Préparation d’un café avec une AeroPress

AeroPress, la cafetière nomade pour un délicieux café

L’AeroPress est une cafetière manuelle inventée en 2005 par l’Américain Alan Adler. Cette cafetière nomade permet d’obtenir un bon café en toute circonstance en mélangeant infusion et percolation.

Avec son design et sa simplicité d’utilisation, l’Aeropress est la cafetière préférée des campeurs, randonneurs et autres voyageurs amateurs de bon café. Elle se décline d’ailleurs désormais en version poche, avec l’AeroPress Go.

L’AeroPress, qu’est-ce que c’est ?

Avec son design futuriste et un nom qui rappelle davantage une navette spatiale qu’une cafetière manuelle, l’AeroPress intimide souvent les non-initiés. Pourtant, il s’agit de l’une des machines à café manuelle les plus simples et les plus rapides d’utilisation. Le nom AeroPress est la contraction d’Aerobie, du nom de la société de production, et de “press”, qui rappelle le fonctionnement de la cafetière.

L’AeroPress se compose de trois éléments :

  • un tube numéroté de 1 à 4 pour vous repérer ;
  • un piston au bout duquel une ventouse est rattachée ;
  • un porte-filtre à garnir d’un petit filtre rond en papier.

Le kit de base comprend également une housse de transport, des filtres, un entonnoir pour ne pas renverser tout votre café à côté de l’AeroPress, une cuillère doseuse et une spatule fournie pour agiter votre préparation pendant l’infusion.

Le nettoyage de l’AeroPress se fait très simplement à l’eau claire.

Bien qu’elle soit très simple à manipuler, cette machine permet d’obtenir d’excellentes extractions : la fine fleur du café de spécialité se réunit d’ailleurs régulièrement autour de compétitions d’AeroPress un peu partout dans le monde.

L’AeroPress Go, pour être encore plus nomade

Pour répondre encore plus précisément aux besoins des voyageurs amateurs de bon café, un nouveau modèle d’AeroPress a vu le jour en 2019 : l’AeroPress Go, plus compacte encore que la traditionnelle cafetière.

Si le système reste le même, la cuillère est devenue pliante et l’AeroPress Go comprend un mug avec un couvercle en silicone pour ranger tous les éléments qui la composent. BIen sûr, l’intérêt de ce mug est aussi de profiter instantanément de votre préparation !

Préparer un café avec une AeroPress

Deux méthodes sont possibles pour extraire un café à l’AeroPress, la méthode classique et la méthode inversée. Cette dernière permet d’obtenir une boisson légèrement plus corpulente.

Première étape pour réaliser une recette facile, pesez 14 grammes de café moulu assez finement (la mouture idéale se situe entre le sable fin et le sel de table). Chauffez de l’eau entre 91 et 94°C, placez un filtre dans le porte-filtre et rincez-le avec un peu d’eau pour éliminer le goût du papier.

Méthode classique

Fixez le porte-filtre au tube et placez-le au-dessus d’un récipient. Rincez le filtre afin d’enlever l’odeur de papier. Versez les 14 grammes de café moulu dans le tube, puis posez l’installation sur une balance, tarez.

Enclenchez un chronomètre et versez 200 grammes d’eau dans le tube, touillez pour imbiber la mouture de manière uniforme et fixez le piston (insérez-le de biais, redressez-le puis tirez légèrement pour bien enclencher le système de ventouse et ainsi éviter que trop de liquide ne tombe dans le récipient pendant l’infusion).

Laissez infuser une minute, puis pressez doucement pendant 30 secondes. 

Méthode inversée

Après avoir rincé votre filtre pour éviter les odeurs de papier, mettez le piston à l’envers et fixez le tube dessus (sans le porte-filtre). Versez les 14 grammes de café moulu dans le tube et posez l’installation sur une balance, tarez.

Enclenchez un chronomètre et versez 200 grammes d’eau dans le tube, touillez puis fixez le porte-filtre au tube et chassez l’air en abaissant le tube jusqu’à ce que de petites bulles se forment au niveau du porte-filtre.

Laissez infuser une minute, posez un récipient à l’envers sur le porte-filtre, retournez l’AeroPress et pressez doucement pendant 30 secondes. 

Ensuite, à vous de jouer sur les différents paramètres comme la taille de la mouture, le ratio eau/café, la température de l’eau ou encore le temps d’infusion/press, pour adapter vos recettes à vos goûts et à vos cafés.

Au-delà de ces deux recettes de base, il existe de nombreuses manières de préparer un café avec une cafetière AeroPress. Par exemple, lors des championnats d’AeroPress, il n’est pas rare de voir les compétiteurs préparer un concentré qu’ils allongent ensuite avec de l’eau chaude.

Les accessoires AeroPress

Si vous souhaitez améliorer vos cafés à l’AeroPress, il existe aujourd’hui une multitude d’accessoires. Ceux-ci vous permettent de modifier vos préparations ou de les rendre plus en accord avec vos principes, par exemple si vous souhaitez éviter les filtres en papier.

En voici une liste non exhaustive :

  • Fellow Prismo, pour mieux gérer la pré-infusion et permettre au café de s’écouler uniquement sous la pression, très utile si vous utilisez la méthode classique ;
  • Les filtres de la marque Aesir, pour une extraction plus clean et uniforme ;
  • Les filtres permanents des marques Able ou E&B Lab ;
  • Les filtres en tissu de la marque The Cloth Filter Co.

Les championnats d’AeroPress

En 2008, deux utilisateurs norvégiens d’AeroPress ont eu l’idée de créer une compétition pour savoir qui préparerait le meilleur café avec une AeroPress. La toute première compétition a lieu à Oslo, chez Tim Wendelboe, avec trois compétiteurs.

Aujourd’hui, les championnats d’AeroPress rassemblent plusieurs milliers de participants, qui se départagent au sein de championnats régionaux, nationaux et enfin mondiaux.

Les participants ont 5 minutes pour réaliser leur préparation et la présenter aux juges. Ceux-ci évaluent ensuite en toute subjectivité les tasses et désignent leur préférée en la pointant du doigt.

En 2019, le français Alexis Gagnaire, fondateur de Kawa Coffee, a atteint la 3ème place à Londres, lors des championnats du Monde.

Crédits images : William Moreland, Alex Chernenko, Dylan McLeod